Centre Hospitalier Monkole

CH Monkole

Un peu d'histoire

Envoyer Imprimer

Histoire et dates importantes

Durant son séjour à Kinshasa en 1989, Mgr Álvaro del Portillo, prélat de l'Opus Dei, avait encouragé ses enfants de l'Oeuvre et d'autres personnes à mettre en marche un hôpital de qualité et en même temps accessibles à toutes les personnes. Il voyait par là un moyen parmi d'autres d'aimer et de servir les congolais.

C’est en 1991 que Monkole a ouvert ses portes, avec une petite équipe de médecins et infirmiers. Le premier malade fut reçu le 26 mars 1991. Les activités débutèrent avec un service ambulatoire comptant 3 lits d’observation. Puis l’on passa progressivement à une hospitalisation de 25 lits en juillet 1997, permettant ainsi d’assurer une permanence de 24 heures. Ceci grâce à la construction d’un deuxième bâtiment parallèle au premier, consacré au départ à l’hospitalisation des femmes enceintes et des enfants, puis à la longue recevant aussi les autres catégories des patients suite à l’accroissement de la demande.

Dans le souci de desservir une plus grande proportion de la population, trois Antennes Médico-Sociales (AMS) dépendant de Monkole ont ensuite été ouvertes dans les quartiers limitrophes et d'accès difficile, l’AMS Eliba en 1996, l’AMS Kimbondo en 1997 et l’AMS Moluka en 2003.

Ne prenant en charge au départ que les malades souffrant des pathologies médicales, la forte proportion des patients nécessitant une intervention chirurgicale poussa le C.H. Monkole à réfléchir à l'aménagement d'une salle d'opération en 1997. La première intervention chirurgicale fut une césarienne.

Une reforme du système national de santé requit cette même année que chaque zone de santé ait un hôpital de référence propre, représentant le niveau supérieur de la prise en charge des malades dans la zone de santé. A la suite de celle-ci, le Centre Hospitalier Monkole fut donc depuis cette année érigé en Hôpital Général de Référence de la zone de santé de Mont-Ngafula I.

Toujours en 1997, le C.H. Monkole lance un programme de Santé Scolaire, se chargeant de la médecine préventive dans des écoles des communes situées dans la périphérie de la ville de Kinshasa, et visant l’amélioration du rendement scolaire des enfants en réduisant l’incidence des maladies. Deux autres projets verront le jour, l’un en 2005 travaillant dans la lutte contre le SIDA, l’autre en 2006 avec comme principale activité le dépistage néonatal de la Drépanocytose.

Le 07 Juillet 2006 fut inauguré avec l’appui du PNUD-FM un centre de traitement ambulatoire, extension du Centre Hospitalier, assurant les activités de lutte contre le VIH par la prévention et le traitement, ainsi que la prise en charge d'autres affections chroniques. Puis fut ouvert, le 01 mai 2009, un centre chirurgical (Monkole 2), abritant un bloc opératoire, des chambres d’hospitalisation ainsi que des cabinets pour les consultations spécialisées.

Depuis 2006, Monkole travaille à l’extension du Centre Hospitalier, poussé par la demande de plus en plus importante de la communauté. Le Centre Hospitalier Mère et Enfant (CHME) sera la dénomination de ce futur Grand Monkole qui comptera 150 lits et dont les travaux ont été entamés depuis janvier 2007 (excavation du terrain).

Inauguré officiellement le 02 Juin 2014, le CHME est à ce jour l'un des plus grands centres de santé du pays qui ne cesse d'améliorer ses actions en faveur de la population locale et pour une meilleure prise en charge de tous les patients.

 
You are here: Home Présentation Histoire du C.H. Monkole

Adresse : 4804, Avenue Ngafani, Quartier Masanga-Mbila, Commune de Mont-Ngafula / Kinshasa, République Démocratique du Congo.
Boîte postale
:
817 Kinshasa XI ---
Télécopie : +243 (0)812.610.005
Téléphone : +243 (0)999.932.143 ou +243 (0)898.924.426 ou +243 (0)815.175.888
Messagerie
:
info.monkole@gmail.com ou info@monkole.cd